Opération doigt à ressaut

Opération doigt à ressautDoigts à ressaut : libération du tendon fléchisseur

Les « doigt à ressaut », également connus sous le nom de « ténosynovite sténosante » résulte d’un conflit entre les tendons et le tunnel qui provoque une inflammation.

De manière très schématique, le conflit est le suivant : les tendons sont trop gros pour entrer dans le tunnel et lorsqu’ils y parviennent, le passage se fait brutalement et en force entraînant un ressaut. Voir le schéma ci-contre.

Ainsi, lorsque le patient essaie d’ouvrir la main, les doigts touchés par cette pathologie ne se déploient pas immédiatement : ils se déploient d’un coup dans les secondes qui suivent.

Le doigt à ressaut est une atteinte fréquente de la main. De manière générale, elle concerne plutôt le majeur, l’annulaire et le pouce. Cependant, il convient de préciser que tous les doigts peuvent être touchés par cette pathologie.

Traitements ou opération doigt à ressaut

Dans un premier temps, nul besoin de recourir à une intervention chirurgicale pour traiter cette pathologie de la main. Une mise au repos associée à la prise d’anti-inflammatoires prescrits par le médecin peut suffire. Toutefois, dans certains cas, quelques infiltrations peuvent être prescrites par le spécialiste

L’opération du doigt à ressaut est généralement prescrite dans le cadre d’un échec avéré des traitements non-chirurgicaux. Elle peut cependant être prescrite si le blocage des doigts est permanent et qu’il gênant.

En quoi consiste cette intervention chirurgicale ? Le chirurgien spécialiste de la main intervient pour ouvrir l’entrée du tunnel qui bloque le passage des nerfs. Il s’affaire également à nettoyer les tendons pour réduire les réactions inflammatoires responsables de la compression.

Après une opération des doigts à ressaut, aucune immobilisation ni rééducation spécifique chez le kinésithérapeute n’est nécessaire. Il suffit au patient de mobiliser lui-même ses doigts sans limitation.

Opération et récupération post-intervention

En règle générale, suite à une opération du doigt à ressaut, la durée de récupération est d’environs 6 semaines pour les doigts longs. Pour des doigts courts, tels que le pouce, ce délai est moins important.

En ce qui concerne la durée d’arrêt de travail après opération, cela dépend de la nature du travail effectué. Toutefois, la durée de l’arrêt ne dépasse généralement pas 3 semaines.

 

Doigts à ressaut : libération du tendon fléchisseur en vidéo

Centre de Chirurgie Ostéo-Articulaire (CCO) - Polyclinique Saint-Privat - Rue de la Margeride -34760 Boujan-sur-Libron