Méniscectomie : opération du ménisque déchiré (lésion méniscale)

Le ménisque est une sorte de « coussin amortisseur » en forme de croissant dans le genou. Il en existe deux par genou. la principale caractéristique d’un ménisque est sa grande difficulté à cicatriser, ce qui explique la fréquence de ce type de chirurgie et des opérations du ménisque.

Le patient se plaint classiquement d’une douleur sur le coté interne du genou qui se déclenche ou s’aggrave en position accroupie.
 

Déroulement de la Méniscectomie : l’opération du ménisque

Avant l’opération :

  • Un scanner ou un IRM doit obligatoirement confirmer la déchirure qui est invisible sur une simple radiographie.
  • L’évolution habituelle d’une lésion méniscale est l’aggravation progressive avec blocage du genou en position de flexion.

Ménisque déchiré et Lésion méniscale

Ménisque déchiré – Lésion méniscale

 

Pendant l’opération :

Méniscectomie

  • L’intervention chirurgicale dure environ ½ heure sous arthroscopie; seule la zone déchirée du ménisque est enlevée à l’aide d’une pince spécifique, le reste du ménisque est conservé.

 

 

Vidéo de chirurgie du genou sous arthroscopie
(attention certaines images sont à éviter pour les personnes sensibles)

 

 

Après l’opération :

  • La marche est possible sans attelle dès le lendemain de l’opération, avec des béquilles pendant 15 jours environ.
  • Un arrêt de travail de 1 à 4 semaines est utile en fonction des activités professionnelles.

 

Les progrès récents :

Certaines déchirures méniscales exceptionnelles permettent une suture sous arthroscopie c’est-à-dire une véritable réparation à l’aide d’une micro-agrafe qui se résorbe une fois son rôle rempli.

Centre de Chirurgie Ostéo-Articulaire (CCO) - Polyclinique Saint-Privat - Rue de la Margeride -34760 Boujan-sur-Libron